Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 23:05

1/11 Trou des Makralles à Soy. 1ère désob. dans cette petite grotte qui plaît à Frits. Le bouchon terminal a été repousséde 4 mètres en 5 heures de travail.

Ont travaillé : Frits, Nico, Wolter, Tom (fils de Frits), [+Mick neveu de Frits]

Grand Faille du Fond des Cris. Guidage pour le SQUAD. TPST : 3H45.

Ont participé : Pol, Tony, + 4 spéléos du SQUAD dont Christophe Préharpé

5/11 Grotte de Vieuxville (au dessus de la résurgence de la Lembrée). Compte-rendu par Frits.

Le but principal était de montrer à nouveau la grotte à Paul De Bie qui ne l’avait plus vue depuis des années. Il voyait la grotte plus petite qu'elle n’est. Mais nous avions aussi prévu de faire le levé topo et un peu de désob. Nous avons commencé par la topo, du fond vers la sortie.

Je marquais les points aux craies à défaut de peinture, (on va devoir vite y retourner pour marquer les points à la peinture), Paul mesurait, notait, et dessinait. Nous avons vu des fossiles en forte concentration par endroits. Paul a trouvé une balle de tennis dans un boyau.

Nous avons bougé deux ou trois pierres du dernier tir que Pol et moi avions fait en 2013. Puis nous sommes avancés de 3 m, arrêtés par des pierres et de la boue, que nous avons vite dégagé.

Nous avançons à nouveau de 5 m et nous arrêtons au sommet d’un cône d’éboulis (remplissage). Au-delà, la fissure continue mais bien trop étroite. Il faudrait aller revoir ce point en période plus froide pour voir s'il y a un courant d’air. Nous avons encore bougé des pierres au point le plus bas pour mieux voir mais sans succès.

Nous ressortons de cette zone de la grotte et puis je vois un vide ; je demande à Paul de revenir pour vérifier si ce vide est en contact avec quelque chose de connu. Mais non, bizarrement je ne vois pas sa lumière. Dès lors nous commençons à creuser, Paul de son coté et moi du mien. Un peu plus tard j’arrive à avancer un peu vers le vide. Deux mètres plus loin, un bloc bouche le passage, mais nous l’avons laissé pour la prochaine fois.

Nous ressortons de la grotte en topographiant. Nous sommes sortis avec des détritus et des bacs abandonnés par nos copains spéléos.

Une bonne journée de spéléo. 56 points topo ont été réalisés dans la bonne humeur, mais le levé n’est pas terminé. TPST : + ou – 6 heures.

Ont travaillé : Paul de Bie et Frits

7/11 Soirée festive pour les 13 ans du Souffleur, au Domaine du Chantier à Logne. Un très grand succès, plus que ce que nous avions imaginé au départ. 49 spéléos sont venus, certains accompagnés de leur épouse, des 4 coins de la Belgique, partager un bon moment. 10 d’entre eux ont logé sur place. Sarah et Nico avaient préparé un délicieux spaghetti bolognese, Annette et Pol ont amené les amuse-bouche et les tartes, Gwen et Frits ont apporté les boissons . Toute la famille Van Der Werff s’est occupée de l’intendance : arrangement du rez-de-chaussée pour l’apéritif et la conférence-projection, dressage des tables à l’étage pour le repas, grand thermos de café.

Après l’apéro, Pol a retracé les dates marquantes des découvertes dans le Souffleur, de 2003 au 31 aout 2015, en projetant quelques vues, Patrice a commenté les grands plans de la grotte et des extérieurs et a répondu aux nombreuses questions. Nous avons été félicités pour cette initiative. Nous avons reçu des cadeaux : Paul et Annette De Bie ont offert une belle photo sous cadre prise dans la Galerie des Sages ; Jack a offert une bouteille de zizicoincoin. Tous les participants étaient satisfaits ; ils en redemandaient même !

Nous sommes reconnaissants à Franciscus et Rickie qui ont prêté leur infrastructure, un grand merci à Sarah, Frits, Gwen,Nico, Michel, Marie, Annette, Patrice pour leur implication dans la préparation et le déroulement de cette belle soirée.

Ont passé une bonne soirée :

Du GRSC : Annette, Pol, Bart [+ Carine], Marie, Michel, Julien [+ Aurélie], Roger, Frits [+ Gwenaelle], Franciscus, [+ Rickie], Frans, Rick, Nico [+ Sarah], Patrice, Victor [+ Marie-Jeanne], Adrie, Thierry, Christine, Wolter

Des clubs invités : Jack London et Jacques Petit de C7, Paul et Annette De Bie de Avalon, Benoit Lebeau et Luc Bourguignon et son épouse du GRPS, Guido Debrock et son épouse Myriam de La Cordée, Jacques Delmotte et son épouse Marianne des Calcaires, Didier Sauvage des Suspendus, Pierre Cartry et Tom Lallemand de l’Union Lorraine, Benoit Grignard du CRSL, Vincent Detraux et son épouse du GSESM, Gérald Fanuel et son épouse Anne de la SSN, Luigi Debruyne et Carine Verkest de SC33, Luis Alvarez et Nicolas Denis de Speleo-Lux, Léon Lambert et Gilliane François des Sans-Ciel.

11/11 Grotte Ste-Anne. Présentation de la grotte et du parcours que nous ferons le 1er décembre, à Edurne Rubio, la personne qui a fait la demande d’un guidage pour 29 artistes de 19-20 ans. Elle était accompagnée de Didier, preneur de son, qui a fait des essais.

Ont participé, du GRSC : Michel, Marie, Pol. TPST : 2H05.

14/11 Grotte des Makralles à Soy. Nous avons mis une bâche par terre pour que le bac glisse mieux (mais ce n'est pas encore parfait). Je remplissais les bacs, Franciscus les tirait et Tom les dirigait, cela pendant 1 h 30. (récit par Frits)

Ont travaillé en famille : papa (Franciscus), Tom, et Frits.

15/11 Grotte Michaux. Désob. dans le petit réseau qui s’ouvre en paroi Ouest de la salle de la pluie. Plus précisément, la petite galerie des osselets qui part vers l’Ouest a été désobstruée, elle monte en tournant vers le Sud, puis s’élargit en une minuscule salle très basse, qui monte vers l’Est. Là, il y a deux possibilités : vers l’Ouest et vers le Sud, mais la désob. n’est plus envisageable. Ensuite, une possibilité a été repérée au tout début de la galerie des osselets, au sol, côté Sud. Le puits descendant se divise en deux branches : l’une revient dans la salle de la pluie, dans le dièdre, à 3 mètres au-dessus de l’entrée de notre ancien chantier ; et l’autre branche descend dans la direction opposée, vers l’Ouest. Cette découverte est intéressante. A continuer. TPST : 5H40. Le CO2 ne nous a pas arrêtés.

Ont travaillé : Marie, Patrice, Pol.

20/11 Souffleur de Beauregard. Seconde visite dans les éboulis du plafond de la galerie amont Nord. Nous avons travaillé dans un environnement vraiment craignos avec des tirs peu efficaces.Néanmoins nous avons malheureusement constaté que le chantier entrepris la fois dernière queute. Quelques vérifications de liaison avec le chantier « Simus » et nous sommes ressortis.

Nous attendrons la topo « disto X » avant de refaire des investigations. TPST : 2H45.

Participants prudents : André et Patrice

21 et 22/11 Formation à la topographie de l’UBS. Explications, puis pratique sous le terrain au Trou d’Haquin, ensuite exploitation des mesures et dessin du plan.

Ont participé : Frits, Marie, Aurélie.

22/11 Souffleur de Beauregard. Au programme, une sortie topo faisant suite à la dernière sortie topo de la rivière sud. Secondé efficacement par une équipe du Groupe Spéléo de Charleroi, nous avons topographié le cheminement depuis le puits arrosé jusqu’à l’amont de la rivière Orange un peu avant le réseau Aragon. Un déroulé de séance topo exemplaire ! Un opérateur au disto X qui prenait trois mesures par visée. Un marqueur à l’extrémité du rayon laser et qui marquait un point bleu à chaque station. En s’arrangeant pour faire coïncider quelques anciennes marques rouges. Un scribe qui notait les mesures clamées par l’opérateur. A la sortie, les 196 mesures ont été transférées par Bluetooth sur un Smartphone puis transférées immédiatement à l’ordinateur de Laurent.

Le logiciel du Smartphone reconnaissant les trois mesures par visée et faisant une moyenne.

Bilan : 58 mesures pondérées. 404 m topographiés. TPST : 7H00.

Participants « pros » : Daniel Lefebvre, Laurent et Vincent du GSC, Patrice du GRSC

24/11 Trou des Sottais à Hestroumont. Désob. en solitaire dans le trou de droite ; 26 bacs ont été sortis. Les deux galeries n’ont pas été comblées depuis la dernière séance du 18/12/2014 ; un peu de terre a glissé dans les deux entrées, et des animaux ont amené des brindilles et des feuilles pour y installer des litières. J’ai donc travaillé dans des odeurs animales (bah ! on s’y fait). Pol.

27/11 Trou Victor. Poursuite du percutage au fond de la galerie rectiligne et soufflante. Arrêt sur fin de batterie. Nous envisagerons une autre technique de désob la prochaine fois. TPST : 3 heures

Participants routiniers : André et Patrice

29/11 Grotte de l’abîme à Comblain. Continuation du vidage du petit puits, salle La Merveilleuse. 60 bacs de caillasse et d’argile « d’une onctuosité remarquable » (copyright de Michel) ont été retirés et rangés. A trois, c’est un beau travail. Mais en gros, nous n’avons encore fait que du nettoyage, nous avons peu approfondi le puits, mais suffisamment pour voir que les parois se resserrent, et pour dégager le bas de la cheminée très étroite qui souffle. Nous avons pu voir cette fissure remontante sur 1 m de hauteur. Elle monte verticalement , proche de la paroi Ouest du puits, on peut craindre qu’elle ressorte quelque part vers l’extérieur et que le souffle ne vienne que d’une convection. Il faudra étançonner. TPST : 4H25.

Participants motivés : Marie, Michel, Pol.

30/11 Grotte de l’épervier à Palogne. Frits et Wolter sont allés voir la découverte que Wolter a faite 2 semaines auparavant, d’unequinzaine de mètres. Détection des courants d’air : 2 endroits qui aspirent, 1 endroit qui souffle. Désob. TPST : 3H00.
Participants : Wolter, Frits. Photos de Wolter.

Activités novembre 2015
Activités novembre 2015
Activités novembre 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by grsc
commenter cet article

commentaires

Rechercher