Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 09:11

 

5/9 Sainte-Anne: 

Visite de la cavité avec Laurence, la patronne du restaurant Oscar. Dans une ambiance décontractée nous avons pu faire découvrir le plaisir de l'exploration souterraine.

Participants décontractés: André, Patrice et Laurence

 

IMGP1093.JPG  IMGP1094.JPG

Ensuite

Grotte du Monceau:Nouvel essai dans cette cheminée bloquée par un bloc qui ne veut pas de détacher.

Participants ulcérés: André et Patrice

Enfin

Chez Oscar pour une exploration gustative.

Participants comblés: André, Patrice et Laurence en chef d'orchestre.


 

7/9 Heyd :  Fouille dans la carrière de Heyd. (voir rapport du 10/8) Première de 9 m. Je l’aurais bien doublée, mais j’ai opté pour la prudence en vieux que je suis. Cette partie d’une plus grande grotte qui pourrait être la défunte grotte de la nouvelle carrière de Aisnes (voir topo Vandersleyen ci-dessous) est obstruée par les pierres et les gravats, et fracturée par les tirs de la carrière. Examen de plusieurs coins karstiques dans la carrière. La seule grotte qui reste est celle du grand-duc, dont l’entrée, en falaise, est occupée par un couple de grands-ducs qui ont choisi d’y faire leur nid. Il serait très très mal vu d’y aller. TPST : 0h30, après 1h30 de désob.

Ont risqué des ennuis de tout ordre : Giovanni et Pol


10/9 FD6 : Réalisation de mélanges de mortier, transport de 4 sacs de mortier sec vers FD6.  Pol.


 

14/9 FD6. Séance marathon de désob. Bart avait amené deux copains spéléos : Patris et Marten. Nous étions 6 et même 7 durant une bonne partie de la journée. Nous avons donc désobstrué à une cadence de combat : 147 bacs ont été remontés ! Et le fond du puits a encore descendu de 2 mètres : -22 !

Ces deux mètres, il faudra les consolider sans trop tarder. Un boyau quasi vertical est en vue sur deux mètres, mais encore trop étroit : 30x30 cm.

Ont travaillé : Frits, Nico, Bart, Marten, Paris, Marie, Pol.

N.B. Nico a fait don au club d’une belle quantité de grosses briques, et pavés en béton.

                                     10614201_717999871582203_9153066137305758502_n.jpg

 

17/9 Grotte du Monceau. Petite visite en solitaire au pétard qui ne veut pas péter. Arrivé à 1,5 m de l’endroit, j’ai renoncé à tenter de résoudre le problème  ne me sentant pas ni en sécurité, ni dans une bonne position. Il manquait un point d’amarrage plus haut que le bloc à abattre, ou au moins à sa hauteur. La galerie en bas avait reçu récemment un flot d’eau et de vase.  TPST : 1H30.  Pol

 

19/9 Grotte du Monceau. Incursion habituelle et boueuse dans le boyau terminal. Toujours ce courant d’air qui nous fait espérer. Ensuite 3ème tentative d’éradiquer un bloc en hauteur ; de nouveau raté. Cette cheminée sera baptisé : cheminée du « pétard mouillé »

Enfin, élaboration des projets futurs autour d’un bon, très bon verre de vin chez Oscar

Tpst : 3 heures.  Participants en rage : André et Patrice

 

21/9  Souffleur de Beauregard. Séance de travail dans le Souffleur en crue, dans le réseau du Nid d’Aigle qui n’était sans doute pas le meilleur choix dans ces conditions  limites : nous avons été trempés complètement durant toute la visite. Nous n’avons pas réalisé la moitié de nos objectifs : Frits voulait explorer 3 cheminées, une seule a été escaladée, et nous voulions topographier, mais cela reste à faire car, en plus de la douche qui nous tombait dessus, le boitier topofil a montré un problème. Donc : première de 10 m dans une nouvelle cheminée, amélioration de la main courante au-dessus du puits de jonction avec l’étage supérieur du Bonhomme Blanc, récupération de la corde de la cheminée des calschistes, et placement de cette corde dans la cheminée du B.B. Une belle traversée est maintenant possible : Perchoir- Nid d’Aigle- B.B., belle pour son parcours aérien et pour l’observation des aragonites dans le réseau du Nid d’Aigle. Le matériel d’escalade et une corde dynamique ont été laissés là-haut.  TPST : 6H40.  Participants essorés: Nico, Frits, Pol.

Conférence à Plombières, 13h30,  par Francis Polrot, sur le sujet : « La mine de Plombières ».

 

25/9 : Grotte de Monceau : Poursuite de la désob dans le boyau du Dromadaire

Toujours ce courant d’air qui nous motivent. La suite se fera soit la semaine prochaine soit au printemps : trêve des chauves-souris oblige !

Participants restés motivés : André et Patrice

 

TPST : 3 heures

 

28/9 Souffleur de Beauregard. Poursuite des recherches dans deux cheminées vierges du réseau du Nid d’Aigle, marquées 1 et 2 sur le croquis ci-dessous. Frits a monté ces cheminées en artif : elles font de 7 à 8 mètres de hauteur et ne conduisent à rien. Il a encore amélioré l’amarrage de tête de la cheminée du Nid d’Aigle, qui monte du Perchoir. Sur le retour, il a monté en artif le fond Nord de la Cheminée arrosée,sur 5 mètres. Arrêt sur rétrécissement à élargir par percutage.Une corde statique a été fixée.  Première cumulée de 20 m. Nous avons sorti le matériel d’artif et la corde dynamique. TPST : 6H10.

 

Participants : Frits et Pol.


28/9 Villers-le-Gambon : Exercices dans le cadre de Spéléo-secours

Participants : Julien et Patrice



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rechercher