Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 15:59

1/5 Grotte du Turon. Séance de percutages durant 3h30 pour élargir la fissure verticale. Encore une séance comme celle-ci et nous pourrons mettre la tête au fond de la fissure, et inspecter la suite éventuelle (un vent frais émane de cet endroit).

Ont bossé et fêté le travail à leur manière : Rémy et Pol.

 

2/5 Grotte du Monceau. Poursuite de la désob dans le réseau Dromadaire. Cela avance bien dans ce boyau horizontal, direction ouest-sud ouest. Bilan : 3 m de première avec vue sur 3 autres mètres. Nous devrions bientôt dépasser la zone du siphon. TPST : 3h15

Participants maculés de boue : André et Patrice

 

4/5 FD6. Je commençai par élargir l’entrée de la niche à -16 m par le côté gauche, attiré par le bon courant d’air qui en sortait à l’horizontale, et malgré l’avis négatif de Frits. Mais Frits avait raison : le plafond s’effondra. Nous n’avions plus qu’à consolider ce côté en urgence : pose de tubes, puis montage d’un mur. En fin de séance, le mur était presque terminé. Une ouverture a été laissée en haut pour pousser des déblais derrière le mur.

Ont travaillé : Frits, Wolter, Bart, Tony, John, François, Pol.

FD6_20140504_Wolter--3-.jpg   FD6_20140504_Wolter--4-.jpg

 

6/5 Grotte du Turon. Chantier à Hestroumont. Petite visite en solitaire pour faire un gros tir dans la fissure. Beaux résultats.  Pol.

 

8/5 Grotte du Turon. Chantier à Hestroumont. Dégagement (important) du dernier tir. Il nous est enfin possible de nous glisser dans la fissure jusqu’au bout et d’examiner les possibilités : celles-ci s’avèrent nulles. Nous avons alors repris la désob. à l’opposé, et l’espoir est revenu, mais il y a du travail pour un nombre indéterminé de séances.

Ont travaillé : Rémy, Jérémy, Pol. 

 

9/5 Grotte du Monceau. Poursuite de la désob dans le boyau soufflant du réseau Dromadaire. Un mince filet d’eau circulant dans la boue rend le ramping  jouissif à souhait. Nous arrivons après quelques  tirs à un carrefour et une suite prometteuse sur la droite, toujours ouest-sud-ouest.

Bilan : 3 m de première

Participants liquéfiés par la boue : André et Patrice

 

10/5 Grotte Ste-Anne. Guidage pour 12 scouts tchèques, slovaques, et un slovène. Une immersion dans les langues slaves !  TPST : 3H15. 

Ont guidé : Marie, Michel, Pol, Jérémy, [+ Christophe, copain de Jérémy]

 

11/5 Grotte Michaux. Sortie en deux équipes dans cette cavité exigeante. Une première équipe en route pour la topo des shunts vers la rivière de la Barbarie. Opération presque réalisée tant le terrain est difficile. Une deuxième équipe dans l’escalade de la cascade dans la rivière de la Barbarie. Au bout de la cheminée, une galerie horizontale à sécuriser. Bilan : 9 m de première

Ensuite un petit tour du côté de la Loge (en haut de la Grande Fissure) où malgré le dernier tir électrique, les blocs persistent à se coincer. Un autre tir sera à envisager la prochaine fois.

L’escalade au dessus de la salle « Honoré » est reporté également.  TPST : Entre 3h50 et 6h50

Participants : Pol, Jérémy, Frits et Patrice

 

15/5 Grotte du Turon. Désob. vers le Nord, le côté sud de la fissure n’ayant rien donné. Nous avons maintenant 3 fissures (trop) étroites et qui soufflent, et elles se rejoignent. Nous descendons le niveau à leur intersection.

Ont travaillé : Rémy et Pol.

 

16/5 Grotte du Monceau. Le carrefour entrevu la semaine dernière nous a fait choisir, dans un premier temps, le boyau de droite. Une lucarne difficile à dégager a permis de voir une suite toujours étroite mais avec un bon courant d’air. On peut dire que l’endroit est crade ; on évolue dans une conduit où coule un mince filet d’eau boueux. La grotte Michaux pour ceux qui connaissent est propre en comparaison. Pour la semaine prochaine, nous envisageons une sortie  dans un endroit plus humain : le Victor.  TPST : 4 heures

Participants frigorifiés : André et Patrice

 

18/5 Souffleur de Beauregard. Au menu, levé topo dans le réseau de la cheminée Internationale avec le concours du Disto X de Jack qui a convaincu les utilisateurs. Déséquipement de la cheminée et des annexes. Ensuite désob dans la troisième salle. Après quelques tirs au percuteur, visite d’un petit réseau à revoir. Bilan : 60 m de première. TPST : 8h30

Ont participé : Frits, Pol et Patrice

Nb : Une sortie anniversaire ce dimanche. la 200 ème pour Patrice dans ce réseau.

 

22/5 Grotte du Turon. Désob. Nous descendons au croisement des 3 fissures. Cela avance bien.

Ont travaillé : Jérémy, Rémy, Pol.

 

23/5 Trou Victor. Sortie importante qui conditionnait la poursuite oui non du chantier. Après quelques percutages de proximité ( proximité = distance minimale entre le visage et le percuteur) nous sommes descendus dans le petit puits étroit et après de multiples contorsions nous avons trouvé une lucarne au sommet d’un nouveau puits non vu mais humé. Le chantier sera repris.

Troisième mi-temps avec  du dromadaire et une bonne bouteille de rosé chez Oscar

Participants confortés: André et Patrice.  

TPST : 2 heures sous terre et deux sous la tonnelle.

 

25/5 Grotte du Turon. Désob. musclée. 60 bacs et grosses pierres ont été remontés. Nous descendons le niveau dans un espace assez large, de 80 cm, et long de 1,5 m, ce qui multiplie les bacs de  déblais. Le sol est maintenant constitué de fantôme de roche. Est-ce bon, ou n’est-ce pas bon ? Je crains que la deuxième alternative se vérifie. Mais toutes les possibilités ne sont pas épuisées. Et il y a toujours ce vent frais d’intensité variable.

 

Ont travaillé : Rémy, Tony, Thierry, Pol, + Giovanni en visiteur. 

 

28/5 Nettoyage du sentier d’accès à la Grand Faille du Fond des Cris à Ninane : élagage, arrachage, nettoyage des marches d’escaliers, deux heures de travail. C’était bien nécessaire, on ne voyait plus le sentier sur certains tronçons.  Pol.

 

29/5 Grotte du Turon. Désob. De nouveau, 60 bacs et grosses pierres ont été remontés. Les nombreuses fissures soufflent par moments. Difficile donc, d’orienter nos recherches. Nous continuerons à descendre.

Ont travaillé : Jérémy, Rémy, Pol [+ Christophe, copain de Jérémy]

 

30/5 FD6 Mélange de mortier, portage de 4 sacs de mortier sec, 30 litres d’eau, 12 mètres de ronds à béton de diamètre 10 mm,  Pol.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rechercher