Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 16:35

1/6 FD6. Désob musclée à six. 107 bacs ont été remontés grâce à une organisation impeccable : Frits au fond, Franciscus et Marten en relais dans le puits, Wolter qui tirait les bacs depuis l’extérieur, Bart et Pol qui allaient vider les bacs au sommet de la pyramide de déblais. Ensuite, Frits a fixé un tube, et a monté un petit mur. Un mètre a encore été gagné, la profondeur actuelle est : -19 m. Il nous semble que nous atteignons un banc, sur un côté du moins.

Ont travaillé dans la bonne humeur : Frits, Franciscus, Bart, Wolter, Pol [+ Marten, copain de Bart]

 

8/6 Grotte du Turon. Désob. en solitaire. J’ai sorti 10 bacs de déblais, et stocké de nombreuses pierres au fond, qui seront évacuées dès que possible  Pol.

 

13/6 Trou Victor. Elargissement malaisé d’une lucarne entrevue lors d’une séance précédente.

Je vous passe les péripéties de percutage sans perdre le matos. Le bilan est de 2 m de première avec un courant d’air qui se perd dans les gravats. Vu la difficulté à poursuivre, ce chantier dans cette partie de la grotte n’est plus prioritaire. Troisième mi-temps chez Oscar.  TPST : 4H00.

Participants dubitatifs : André et Patrice

 

15/6 Souffleur de Beauregard. Examen de la cheminée des calschistes dans le réseau du Nid d’Aigle, presque à la verticale au-dessus du balcon (cheminée arrosée) et du perchoir (cheminée du vermicelle). Endroit marqué D sur le plan ci-dessous. Lors de la dernière visite dans ce réseau, le 12 janvier, Frits et Patrice avaient équipé cette cheminée sur 10 mètres, cheminée remarquable car on suit une veine de calschiste large de 1 mètre de bas en haut (donc les bancs sont redressés quasi à la verticale à cet endroit), et ils s’étaient arrêtés sur un grand balcon, d’où ils ont vu que la cheminée continuait avec un décalage sur au moins 15 mètres. C’est à cet endroit que Frits s’est mis à escalader. Il a atteint le sommet 26 mètres plus haut, en ayant fixé 10 amarrages ! On peut évaluer la cote de profondeur de ce sommet à -5 mètres !! Encore un endroit où le tracteur du fermier pourrait se perdre ! A 7 mètres de hauteur, un petit départ a été travaillé, il a livré rapidement une suite assez compliquée sur zone de faille, avec un nouveau grand volume, et un endroit à continuer.  La première est évaluée à 50 mètres.  TPST : 8H45.

Participants inégalement fatigués mais contents : Frits et Pol.


17/6 Grotte du Turon. Désob. 54 bacs et grosses pierres ont été évacués. Il n’y a pas encore de vide pénétrable en vue, rien que des fissures décimétriques.

Ont travaillé : Rémy et Pol. 


18/6 : Chantoire de Soy près de Hotton.

Poursuite de la désob au fond avec ce courant d'air omniprésent Il semble qu'une crue a ramené des cailloux dans le chantier.

 La prochaine sortie sera consacrée à remonter le résultat des tirs.

Participants décoiffés : André et Patrice

TPST: 3h30

IMGP0561.JPG                                   IMGP0563.JPG

 

20/6: Grotte de Monceau

Poursuite dans le boyau mi boueux, mi-liquide.Elargissement de l’étroiture menant à une nouvelle galerie horizontale avec toujours ce courant d’air soufflant.Après une heure de percutage, zut, rupture du percuteur.C’est un bon compagnon qui disparait après de nombreuses années d’utilisation.Participants désappointés : André et Patrice

 TPST : 2 heures

 

22/6 FD6.

Frits a monté de nouveaux murs, ensuite il a creusé plus bas. Une vingtaine de bacs ont été remontés. Avec deux personnes en relais dans le puits, et trois à l’extérieur, ça roule ! Et grâce à la Hilti TE5 montée en mélangeuse de mortier, et la disqueuse sur accu pour scier les fers à béton, que Wolter a amenés, on se fatigue moins et on gagne encore en vitesse.

Ont travaillé dans la bonne humeur : Frits, Wolter, Bart, Marie, Michel, Pol.  

 

29/6 Souffleur de Beauregard. Plusieurs travaux du côté du Bonhomme Blanc au programme. Nous devions équiper différentes mains courantes et puits. Pas de chance, la mèche de 8 salvatrice a rétréci en 6 mm. Changement de programme et explo sur les hauteurs du Bonhomme Blanc. Après percutages et fouilles minutieuses, le coin est torché avec 10 m de première à ajouter avec les 60 de la dernière fois. La prochaine fois sera consacré à la topo de ce secteur. TPST : 7H00.

Participants résilients : Frits et Patrice

Grotte Heinrichs. Visite pour le plaisir, avec prise de photos.  TPST : 3H35.

Les visiteurs : Marie et Pol. 

         Heinrichs_20140629_PX--7-.JPG                                         Heinrichs_20140629_PX--5-_comp.jpg

 

30/6 FD6 : Réalisation de mélanges pour mortier. Transport vers FD6 de : 8 sacs de mortier sec, 15 litres d’eau, et le gros bac noir.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rechercher