Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 11:57

 

1/6  Exercice secours au fort de Barchon : brancardage et étude kit point chaud.

Participants GRSC : Julien et Patrice

 

                                                       DSC03404.JPG

2/6 exercice secours au fort de Barchon : révision palan-poulie et remontée civière sur tyrolienne.   Participants GRSC : Julien, Frits et Patrice

 

FD6. Nous avons enfin repris les travaux à FD6, c’est la première séance de l’année ! (en cause, l’hiver qui n’en finissait pas). Mais l’activité a bien failli être encore postposée, c’est Victor qui a sauvé cette sortie. Nous n’étions que deux : Victor, et moi. J’ai fixé l’échelle de 10 m que nous utilisions l’année passée, puis nous sommes descendus prudemment, en contrôlant les murs, d’abord moi, ensuite Victor. Parfait, rien n’a bougé. Je reste en bas pour désobstruer, Victor s’apprête à remonter. Il tire d’un petit coup sec l’échelle ; celle-ci se rompt, les deux câbles à la fois. J’ai attaché les deux morceaux d’échelle sur le mousqueton, et à chaque fois que je descendais ou que je remontais le puits, je me tenais une main sur un morceau d’échelle, et l’autre main sur l’autre morceau, par sécurité. Le coin Nord-Est a été traîté : percutages, 35 bacs de pierres et de boue tirés par Victor, ensuite mini-coffrage, semelle, et maçonnerie jusqu’à rejoindre les dessous des semelles 60 cm plus haut. C’est à continuer : il faudra épaissir le nouveau mur, mais il n’y a pas d’urgence.

 

Ont travaillé en harmonie : Victor et Pol. 


5/6 FDC : Nettoyage du sentier devant la falaise . Ce serait une tâche trop ardue de nettoyer complètement le sentier au pied du versant. Les blocs sont trop gros. Je me suis contenté de ranger au mieux, et de tracer à nouveau plus ou moins le sentier. Il faudrait tronçonner un morceau d’arbre qui gêne, coincé sous un très gros bloc. Nous nous contenterons de marcher sur les blocs. Des personnes indélicates ont dévalé sur les schistes pour court-circuiter une boucle du sentier ; résultat : j’ai dû enlever les schistes qui recouvraient le sentier, en bas de la pente. Des blocs vont descendre de la falaise, c’est imminent. 

 

8/6 : Grotte Michaux : Sortie au fond du Lefgot tout en se surveillant mutuellement, rapport au co2Percutage dans des conditions.. habituelles pour l’endroit. Bilan 5m de premièreNous reprendrons ce chantier en fin d’année

  Participants masos : André et Patrice. TPST : 4 heures


8/6 Grotte Ste-Anne. Guidage pour Manu Di Valentin. Manu ayant amené 11 jeunes hommes et jeunes dames sportifs et décidés, nous avons fait un tour de 3 heures ds la grotte. 

TPST : 3H00.  Guides : Pol et Manu.

 

9/6 FD6. Grosse journée de travail avec une bonne équipe, sous la pluie. Frits a construit un nouveau mur, côté Est, qui démarre 50 cm plus bas que les précédents. Beaucoup de bacs de pierres (beaucoup de grosses pierres !) et de terre ont été remontés par Tony. 70 kg de mortier utilisés. Il faudra refaire le stock de matériaux dans le fond de la doline, et ramener des sacs de mortier sec et des bidons d’eau.

Ont travaillé malgré la pluie : Tony, Frits, Franciscus, Thierry, Pol. 


10/6 FD6 : Achat de matériaux chez Bigmat : 24 pavés 15x15, 10 blocs de béton plein, 12 mètres de rond à béton diam 10. Transport de ces matériaux + 80 litres d’eau dans la doline FD6.

 

12/6 FD6. Mélange et transport de 40 kg de mortier. Le stock est de 50 kg en début de séance.

La sortie de cet après-midi avait pour but des travaux de maçonnerie : deux finitions pour relier complètement des murs superposés, et débuter un muret du côté Ouest. Les deux jointures de murs ont été réalisées : une du côté Est, l’autre du côté Nord. A quelques minutes de la fin de ces travaux, j’entendis un léger bruit suspect. Je regardai tout autour de moi, et constatai que le gros bloc suspendu au-dessus du vide, dans le coin Sud-Ouest, celui sur lequel Frits avait reposé un tube Travhydro horizontal, dimanche dernier, était descendu de 1 cm. Je pris peur, rassemblai les outils, les fit remonter, puis je remontai à mon tour. Il vaut mieux faire une pause avant de redescendre, pour laisser le bloc s’effondrer. L’ennui, c’est que Frits a recourbé un rond à béton enfonçé dans le bloc, pour bien maintenir le tube appuyé sur le dessus du bloc. En descendant, le bloc va donc entraîner le montage Travhydro. A mon avis, il faudrait enlever le rond à béton recourbé, puis exploser le bloc. J’irai voir jeudi de la semaine prochaine.

Ont fait le maçon et l’aide-maçon : Pol et Tony. 

 

14/6 : Douve aux salamandres ce vendredi et plus spécialement dans le réseau que nous avions « aménagé » avec Benoît Lebeau.

Percutage au fond afin d’agrandir une fissure étroite, mais il manquait d’air aussi nous avons décidé d’abréger la sortie.

Remontée éprouvante dans ce boyau assez engagé.

Le chantier sera abandonné car trop dangereux . La semaine prochaine, ce réseau sera déséquipé entièrement afin d’éviter une opération secours.

TPST : 5 heures

Participants en hyperventilation : André et Patrice

 

16/6 : Souffleur de Beauregard : Sortie au Souffleur ce dimanche dans la galerie des Vers-viétois (Orient Express)

 Un petit historique s’impose :

Septembre 2005 : Après une désob assez boueuse, la grande galerie des Vers-viétois est découverte par Jean-Pierre et Patrice

Octobre 2005 : Courte escalade d’un ressaut de cette même galerie avec Luc et Patrice ; sans succès. Nous sommes alors descendus ! un puits qui semblait insignifiant et qui donna…la rivière Orange.

 Les lampes de l’époque n’avaient pas permis de déceler une galerie supérieure aux Vers-viétois. Gravie par Frits elle a été visitée ce dimanche par une équipe déterminée. C’est un mélange de concrétions sculptées,  de boues infâmes et d’un cheminement assez « chiant »..

L’exploration de ce réseau sera repris bientôt afin d’augmenter son développement (40 m ce dimanche). Une cheminée de 10 m ainsi qu’un couloir prometteur nous attendent.

 Pour le nom on a cogité très (trop) fort . Réseau au dessus de Verviers m’a fait penser à certaines chiantes de Heusy (hauteur de Verviers) que l’on appelle dans le coin  les miss Prout Prout.

Ce sera donc le réseau « Prout Prout »

 Proctologues présents : Pol, Tony, Frits et Patrice

 TPSB (Temps passé sous boue) : 8 heures

Prout (1)   Prout (13)

 

Plus de photos sur:

https://plus.google.com/photos/108009004586043709771/albums/5892613552871114801?authkey=CJmStseEx9fG7QE

 

 

20/6 : Douve aux Salamandres

Dés équipement du réseau du puits de la Salamandre, visite de la salle Charlotte

Participants : André, Steve et Patrice

 PST : 3 heures

DSC03521

 

 

22/6 Chantoir de la Laide Fosse à Hamerenne-Rochefort. Pas beaucoup d'eau dans le ruisseau et dans la grotte, malgré la pluie de la semaine. L’itinéraire parcouru : entrée, réseau supérieur, réseau nouveau jusqu’aux galeries à mi-chemin du P25. Moi, j'ai équipé et déséquipé. Nous sentions un peu de CO2. Principalement dans le réseau nouveau. Donc un voyage sportif. Après, s'habiller avec un vent fort, sec, chaud, et plein d'oxygène. Très bon!

 

François. TPST: 03H30.    Participants : John, Mélanie, François.  [photos : François Lonnee]

                                                                    clip_image002.jpg

 

 

 

28/6 Douve aux Salamandres

Incursion pour vérifier le « possible » au fond de la Cartouchière

Léger courant d’air de bonne augure

Percutage light afin de préparer la progression vers le collecteur

Participants « aredji » André et Patrice

TPST : 3h45

DSC03535

 

30/6 Grotte Michaux.

Continuation du chantier dans la salle de la pluie. Constatation que le dernier gros tir (du 26/5) a bien donné. Dégagement, élargissement par percutages, mais surtout « à l’huile de bras », avec massette, pointe, et levier, car nous devons progresser en suivant une veine de schistes houillers, sur lesquels les percutages sont improductifs. En fin de séance, préparation d’un gros tir et mise à feu. 

TPST : 5H00.

 

L’équipe de choc : Tony, François, Pol. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rechercher