Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 13:54

3/1 Trou Victor. Sortie de recherche dans le trou Victor ce jeudi. Examen de la zone d’entrée jusqu’au sas pour trouver un prolongement vers l’ouest permettant de retrouver une faille à proximité. Quelques lieux ont été explorés et un seul a retenu notre attention.  TPST : 3H00.

Participants concentrés : André et Patrice.

 

5/1 Grotte-mine de VSO. Visite. Le passage du pompier était presque siphonnant (il restait 15 cm), mais cela n’a pas rebuté nos vaillants visiteurs, qui ont exploré jusqu’au bout, à l’exception de l’ex-grotte de l’étang.

Se sont mouillés : John, Frédéric, François [+ Arne, Mélanie]

 

 13/1 Souffleur de Beauregard. Deux équipes ce dimanche : Patrice, Rémy, et Jérémy dans la Rivière Orange ; Frits et Pol au fond de l’Orient Express.

C’était une première pour Rémy dans le Souffleur. Visite de la SAL puis exploration d’un supérieur en amont de la cheminée David. Pose d’un spit et creusement d’un laminoir prometteur. Nous avons repéré deux laminoirs et une cheminée non escaladée.

A revoir. TPST : 6H00.

Pol et Frits ont commencé à désobstruer le fond du Méandre Queue de Rat, au bout et au point bas de la Grande Fosse (réseau : Orient Express). Chantier très pénible : l’eau, la boue, l’étroitesse, les gaz. Frits a explosé 50 cartouches doubles noires pendant que Pol rangeait les pierres. Progression nulle : le travail de ce jour a élargi le conduit qui précède l’étroiture de 30 x 40 cm au sol où le filet d’eau disparaît. C’était nécessaire. La prochaine séance permettra de progresser (un peu).  TPST : 7H35.

 

18/1 Fouille à Esneux, à proximité du carrefour des rues de Dolembreux et Grandfosse. Négatif.  Pol.

 

20/1 Chantoire de Béron-Ry. A l’entrée de la grotte, nous avons bien failli rebrousser chemin: le ruisseau avait un gros débit et occupait l’étroite section du conduit vertical de l’entrée.

Petit dégagement, pose d’un morceau de tôle plastique (qui n’a pas tenu longtemps), et nous entrons dans la gerbe d’eau. Ambiance. Nous avons visité tout le parcours principal de la grotte, à l’exception du fond, réputé dangereux à cause du CO2. En passant par la plus grande diaclase, avec passage sur cordes un peu technique. Patrice a équipé, Frits a déséquipé. TPST : 4H00.  Ont participé : André, Patrice, Julien, Pol, Frits, Rick, Franciscus. 

 

23/1 Grotte Michaux. Nous avons profité de cette descente pour mesurer le CO2 en 11 endroits de la cavité. Visite de la plupart des galeries tout en prenant des mesures avec un appareil de type Drägger. En comparaison avec celles prises en août, on observe une légère diminution du taux de CO2. (avec une seule exception au fond du réseau Bobo s’évade).

TPST : 3 H 00. Participants studieux et en glaisés : André, Patrice, et Luc Funcken (SCUCL)

Mesures du CO2 en %

15/08/2012

23/01/2013

endroit

numéro

Pt topo

profondeur

Fond réseau Bobo s'évade

pt 1

G2

-11

1,36

1,6

réseau Bobo, départ fissure de la clé

pt 2

H3

-9

0,66

0,64

point bas salle de la pluie

pt 3

R6

-25

2,8

1,74

fond de la salle aux cierges

pt 4

C4

-19

2,6

?

réseau du Lefgot, fond du P6 arrosé

pt 5

U3

-42

3,45

2,36

sous le puits d'entrée

pt 6

A4

-8

0,43

sommet puits de la pluie

pt 7

Q5

-10

0,65

bas du P6

pt 8

D8

-23

1,68

étr. d'entrée du réseau du Lefgot

pt 9

S5

-32

1,76

début chantier dans Lefgot

pt 10

Y0

-53

2,75

sommet dernier puits ds Lefgot

pt 11

(non topographié)

2,85

future désob. ds Lefgot

pt 12

U5

-37

1,76

Mesures du CO2 en %

 

 

 

15/08/2012

23/01/2013

Tri suivant les profondeurs croissantes

 

 

 

 

 

endroit

numéro

Pt topo

profondeur

 

 

sous le puits d'entrée

pt 6

A4

-8

 

0,43

réseau Bobo, départ fissure de la clé

pt 2

H3

-9

0,66

0,64

sommet puits de la pluie

pt 7

Q5

-10

 

0,65

Fond réseau Bobo s'évade

pt 1

G2

-11

1,36

1,6

fond de la salle aux cierges

pt 4

C4

-19

2,6

?

bas du P6

pt 8

D8

-23

 

1,68

point bas salle de la pluie

pt 3

R6

-25

2,8

1,74

étr. d'entrée du réseau du Lefgot

pt 9

S5

-32

 

1,76

future désob. ds Lefgot

pt 12

U5

-37

 

1,76

réseau du Lefgot, fond du P6 arrosé

pt 5

U3

-42

3,45

2,36

début chantier dans Lefgot

pt 10

Y0

-53

 

2,75

sommet dernier puits ds Lefgot

pt 11

 

 

 

2,85

Il est incontestable que la concentration en CO2 croît avec la profondeur.

27/1 (Future) grotte d’Avister. Démarrage d’un nouveau chantier dans le secteur du Monceau à Tilff. Jean-Marc Marion m’avait montré un trou, que les voisins qui habitent les maisons d’Avister juste au-dessus avaient caché en mettant des pierres devant l’entrée. J’avais jugé ce trou intéressant : situé dans les mêmes bancs que la résurgence du Tuf, au Sud de la grotte du Monceau, mais beaucoup plus haut : quelques mètres sous la bordure des propriétés, donc beau potentiel de profondeur. (Je rappelle que personne ne sait d’où vient l’eau de cette résurgence ; ce tracé hydrologique est différent de celui du vallon de Beauregard tout proche). Quand on se dirige vers la grotte du Monceau, venant de Méry-Bois, on voit d’abord un promontoire rocheux avec de larges bancs de calcaire frasnien, de pente Nord, puis c’est la résurgence du Tuf, puis le promontoire rocheux avec les entrées de la grotte du Monceau, dans de larges bancs de frasnien, de pente Sud. La résurgence du Tuf est donc dans un synclinal, elle n’est pas dans le calcaire de la formation de Lustin comme la grotte du Monceau, elle est dans un calcaire à bancs plus minces de la formation d’Aisemont. Le calcaire d’Aisemont vient par-dessus le calcaire de Lustin, mais, à cet endroit, il en est séparé par quelques mètres de schistes (frasniens). Le nouveau chantier est donc dans Aisemont.

Je me suis trouvé seul. J’ai porté un kit sur le dos, l’autre kit sur le ventre, le gros bac dans une main, la barre à mine dans l’autre, et j’ai gravi le versant abrupt et glissant bâté de cette manière. J’ai travaillé jusque 16 heures, et malgré que j’étais seul, je me suis bien amusé. J’ai amorçé une première. J’aurais bien voulu me la faire, et tant pis pour ceux qui ne sont pas venus, mais ce sera sans doute pour la prochaine fois. 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rechercher