Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 22:19

1 /2 Grotte Ste-Anne. Guidage de 6 personnes par Frits et Wolter. 

 

2/2 Grotte Ste-Anne. Désob. dans l’exutoire de crue. Il y a plus d’un an, Bibiche m’avait confié qu’il était allé percuter au fond du boyau, et qu’il ne fallait plus que quelques percutages pour passer. Vu les gros débits des ruisseaux, et le sol gorgé d’eau, Tony et moi avons préféré le chantier de Ste-Anne à celui de Hestroumont. Après 3H50 de travail acharné, nous apercevions la tête d’un puits étroit, genre boîte aux lettres, mais il faudra encore travailler pour passer.  TPST : 3H50.

Ont bossé : Tony et Pol.

 

6/2  Trou Victor. Dégagement de l’amoncellement des blocs tout au long du parcours. Le dos a souffert mais c’est pour la bonne cause. La prochaine fois verra la poursuite de la pointe de ce chantier attachant.  TPST : 3H30

Participants en travaux forcés : Patrice et André

 

8/2 Grotte Michaux. Cap sur le fond du réseau de la Barbarie. Nous rampons tous les trois dans le laminoir d’accès vers la grande cascade, de quoi nous tremper, puis escaladons la cheminée. Là-haut, Frits fixe deux amarrages. Séance de percutages pour élargir un passage étroit au travers duquel nous voyons une petite salle, et entendons un bruit d’eau. Frits réussit par passer ; puis on entend sa déception : la salle est fermée, et l’eau (celle qui se précipite dans la cascade) sort d’un siphon.

Remontée après avoir grelotté durant des heures (pas Frits, qui était vêtu d’une Texair). Nous avons fait étape au niveau du « tire-bouchon » : suite d’étroitures chiantes, que nous avons éliminées, de quoi vider l’accu de la foreuse.  Frits a remarqué un vide derrière les voiles, dans le Lefgot, au départ de la galerie oblique qui aboutit au P6. Exit les voiles, Frits a fait 1 mètre puis il a été arrêté par une barrière de calcite.  Bilan : 5 mètres de première en haut de la cascade.  TPST : 7H35.

Participants boueux et mouillés (deux d’entre eux, plus que le troisième) : Frits, Nico, Pol.  

 

11/2  FD6 :  Réalisation de 8 sacs de mortier sec, portage jusqu’à FD6 de 4 sacs de mortier, 10 petits blocs, 6 mètres de rond à béton de diam. 10. Contrôle du canal de déviation de l’eau au-dessus de la doline : parfait, un bon débit s’écoulait dans le canal. Mr. Philippe Deguée, garde forestier m’avait sonné hier, pour me demander si je connaissais les conducteurs de grosses jeeps qui avaient ravagé la prairie et abîmé tous les chemins et coupe-feux. J’ai constaté les ravages de ces imbéciles. En conséquence, Mr. Deguée a fermé la barrière d’accès au domaine de la DNF à Nomont, ce qui va nous créer un problème pour nos gros portages.  Pol.

 

12/2  FD6 : Portage jusque FD6 de 4 sacs de mortier, 4 bidons d’eau (2 pleins, 2 vides que j’ai rempli avec l’eau de pluie contenue dans les bassines sur place), les 2 bacs, la C25, la nouvelle échelle en câble inox. J’ai remplacé la deuxième échelle : celle du bas, puis je suis descendu au fond pour contrôle : rien n’a bougé.  Pol.

 

13/2 Trou Victor. Sortie habituelle (sempiternelle ?) au trou Victor ce vendredi. Quelques menus aménagements dans la descente pour faire taire d’éventuels esprits chagrins. Ensuite poursuite du dégagement à la pointe. Le dénouement se précise. Nous sommes devant un ancien siphon et on devine la pente remontante. La prochaine sortie (vendredi prochain) sera consacrée à dégager les blocs qui encombrent le boyau terminal. Appel aux volontaires. TPST : 3h30

Participants enchifrenés : André et Patrice

 

14/2  MSN : Formation secours BEFPSS à la maison de la spéléo à Namur :

Participants : Julien Lemoine et Patrice

 Grotte de Rosée à Engis : Guidage et assistance à deux photographes de la Région wallonne : Guy Focant avec un appareil photo et son ami Manu avec une caméra, sur pieds, + de puissants projecteurs, tout ce matériel de qualité professionnelle.  TPST : 2H40.   Ont guidé : Claude M. et Pol.

 

15/2 FD6. Par une belle journée ensoleillée, nous nous sommes retrouvés à Nomont, à trois. (au lieu de cinq) L’accès au domaine géré par la DNF était fermé par une barrière cadenassée. A 10 heures, je me suis rendu à Scry-Tinlot, chez Mr. Deguée, garde forestier, pour aller chercher la clé du cadenas. Wolter était malade ; Frits a donc amené 4 tubes de 2 m, 3 tubes de 1,5 m, 3 tubes de 1 m, des rotules fixes, et des rotules tournantes, dans sa Suzuki ! et pas dans sa jeep. Nico avait rempli sa Volvo de briques de béton 22x11x8, 22x11x9, 22x11x10, de pavés 15x15, et de quelques autres gabarits. Nous avons donc fait une série de portages avec mon unique brouette. Lorsque tout le matériel était enfin dans la doline, nous étions sérieusement entamés. Néanmoins nous avons réalisé une bonne séance de consolidations, Frits au fond, Nico dans le puits, faisant le va-et-vient entre la niche et le dessus de la 2ème échelle, Pol à l’extérieur. Le travail fut plus hard et plus lent que d’habitude, pas de mixer sur Hilti pour mélanger le mortier, pas de disqueuse pour scier les fers à béton, vu l’absence de Wolter. Mais Frits a fixé plusieurs tubes, a monté un nouveau mur. 65 kg de mortier et un beau nombre de briques et de blocs, ont été utilisés. Une troisième séance de consolidations sera nécessaire avant de continuer la désob. En fin d’après-midi, nous nous sommes rafraîchi le gosier au Kenworth à Boncelles, comme d’hab. Je pense que nous dormirons bien cette nuit.

Ont travaillé : Frits, Nico, Pol.


17/2 Nérivy III : Reprise d’un chantier dans un recoupement de la Vesdre à Goffontaine. En laissant les deux barres historiques qui filtrent les alluvions nous avons dégagé le début de cette cavité soufflante. On a utilisé l’ancienne foreuse dont l’autonomie  a tout de même atteint un petit hameau d’Aywaille (sic). Bilan : 2m de première.  TP presque sous terre : 2 heures.

Participants : Francis et Patrice

IMGP1938.JPG

 

20/2 Trou Victor. Sortie désormais classique . Un mélange de pointe et de remontée de blocs.

Nous sommes maintenant à un tournant. Pour poursuivre la désob nous devons être plus que deux.

En principe, une sortie club est programmée le dimanche 1 mars.  TPST : 4h15

Participants bloqués : André et Patrice

 

21/2 Namur : Formation secours BEFPSS à la maison de la spéléo .

Participants : Julien Lemoine et Patrice

 

22/2 Souffleur de Beauregard. Guidage pour deux spéléos du SC Rochefortois : Maurice Schoofs et Nicolas Haug. Itinéraire classique : rivière Orange, d’abord l’aval avec la galerie des Sages et la salle André Lachambre, puis l’amont jusqu’au Pigeonier avec retour par la galerie Gulliver. La cavité était en crue.   TPST : 6H25.  A guidé : Pol

 

24/2 Nérivy III. Sortie matinale dans ce qui pourrait être une perte du recoupement de méandre de Goffontaine. Le dégagement se poursuit digfficilement enraison du froid humide qui nous glace les os. Pour rappel, c'est un chantier que nous avions commencé, il y a quelques années en même temps que la perte Marthe dans ce secteur.

 

TPST : 2h30.  Participants aux pieds gelés : Francis et Patrice

            IMGP1941         IMGP1946

 

25/2 FD6. Attaque électrique sur deux gros blocs au fond du chantier.  Pol.

 

28/2 Grotte du Noû Bleû. Rivière ( en crue, 1/2 m3 par seconde !) jusqu’à l’extrémité amont de la grotte : la salle des Botteresses, super boueuse, où nous avons examiné les deux chantiers entrepris par les spéléos du collectif. Pas évident. Frits a grimpé et équipé une cheminée difficile de 20 mètres un peu plus en amont. Sans suite.  TPST : 5H45. 

 

Ont participé : Frits et Pol (il y avait ce jour 19 spéléos dans la grotte)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bruno Depasse 20/02/2015 16:02

Bonjour,
je ne trouve pas d'adresse mail, c'est via un commentaire que je m'adresse à vous!

Pourriez-vous informer vos membres de l'organisation de cinq conférences gratuites sur le thème du Karts et du monde sous terrain dans le cadre de l'université des champs avec comme intervenants:
Camille Ek; Michiel Dusar; Pierrette Nyssen.
Renseignement sur www.chateauderahier.be
Merci et meilleures salutations.
Bruno Depasse

Rechercher