Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 21:15

 

3/2 Nous sommes allés à la grotte de la résurgence à Vieuxville. J’ai guidé Marie et Michel avec l’aide de Tony et Frans. Nous sommes descendus au fond de la grotte. Je leur ai montré ce que nous pensions être le fantôme de roche et la veine de charbon. Ensuite,nous les avons accompagnés dehors. Tony, Frans et moi sommes rentrés à nouveau dans la grotte mais cette fois pour y travailler. Apres plusieurs percutages, nous avons fait un premier essai pour passer mais c’était trop étroit. Apres deux percutages supplémentaires, je suis passé mais tout juste. A première vue ça ne continue pas mais il y a une fenêtre a droite ; j’ai pu la franchir et là-derrière j’ai vu une diaclase assez large qui descend. J’ai élargi la fenêtre pour faciliter le passage. Ensuite les autres m’ont rejoint. Le fond de la diaclase est bouché mais il y a un bon courant d’air et derrière, elle s’élargit. Nous avons trouvé aussi des autres points a travailler ! PREMIERE de 10 M.   Frits.

Participants : Tony, Franciscus (papa), Marie, Michel, Frits.


15/2 Belle journée de spéléo à l’invitation de Paul De Bie.

Paul a commencé par nous montrer ses chantiers (inachevés malgré les nombreuses heures passées à désobstruer) dans le versant au-dessus de la grotte Danièle le Trou Norbert, le C7, le D3, et encore deux autres.Puis il nous a fait découvrir le Trou des Côtes à Hamoir découvert par le SC Avalon en 2008, développement 800 mètres. Fermé par Avalon vu ses trésors minéraux. Beaucoup de passages étroits, mais de très belles concrétions à voir, beaucoup de « choux-fleurs », et aussi de chauve-souris. Nous avons visité les parties les plus accessibles de la grotte en sous-salopette et chaussons. (ouille les plantes des pieds , avec les choux-fleurs !) Bref, pour qui sait slalomer entre les concrétions, et négocier des étroitures parfois sévères, c’est un vrai régal.  TPST : 3H30.

Ensuite Paul nous a emmené dans la grotte Danièle. ça m’a fait une émotion de voir pour la première fois l’extension importante découverte par Avalon. C’était la première découverte du GRSC en 1973, elle développait 50 mètres. Là aussi, il faut se faufiler dans un chapelet d’étroitures avant d’arriver sur « du grand », au fond. Maintenant le développement est passé à 200 mètres. Nous avons un peu fouillé au fond, et j’ai remarqué un trou souffleur de 10 cm dans une paroi, avec vue sur un élargissement. Paul a commencé à élargir avec les moyens de l’endroit et il a confirmé l’intérêt de ce nouvau passage. A continuer donc. TPST : 1H40.

Ont rampé : Patrice, Pol [+ Paul De Bie]

Les photos : Afficher l'album

 

17/2 Grotte Michaux. Deux équipes dans ce trou boueux :

Pol, Jérémy et Tony : désob au point bas de la salle de la pluie : élargissement d’une fissure trop étroite et longue avec vue sur du vide, et présence d’un courant d’air. Avançée d’un mètre.

André et Patrice : désob dans le réseau du Lefgot. Après bons tirs et burinage, nous sommes passé dans du grand ! Bilan 50 mètres de première avec arrêt sur rien. Quelques photos de cette découverte bien concrétionnée. (photos Patrice)

TPST : 5 heures chaque équipe

Grotte-Michaux-fevrier-2013--2--copie-1.JPG

 

20/2 Chantier à Avister, deuxième visite (la première : le 27/1). Elargissement de la fissure plongeante. Un gros tir, et quelques percutages, mais surtout, beaucoup de travail avec la massette, la pointe, le pied de biche, et la barre à mine. Nous avançons bien. J’ai laissé tomber la pointe dans la fissure (gros juron).

Ont terrassé : Rémy et Pol.

 

21/2 Chantier à Avister : je suis allé faire deux gros tirs. Ensuite, j’ai voulu fixer une plaque « chantier GRSC » au chantier de Avister , puis à la DES (douve aux eaux sauvages), mais j’avais pris des trop grosses vis. A compléter, donc ; les trous sont faits et les chevilles sont dedans.  Pol

 

22/2 Trou Victor, bois des chevreuils, Tilff. Petite sortie dans le trou Victor ce vendredi.

Percutage au sommet d’un puits étroit avec quelques péripéties : percuteur perdu, marteau perdu… puis finalement retrouvé au fond. Nous avons réussi à descendre ce conduit et au fond, une suite partant vers l’ouest à désober. Ce n’est pas encore la voie royale mais nous restons confiants. Bilan : 5 mètres de première dans ce puits que j’ai envie de baptiser : puits Tournesol (toujours plus à l’ouest !) et qui j’espère un jour deviendra le réseau Tournesol.

TPST : 3 heures.  Participants méthodiques : André Renard et Patrice.

 

23/2 Chantier à Avister. Désob. à la massette, pointe, pied de biche, et barre à mine. Heureusement, les gros tirs avaient bien donné, et avaient fissuré la roche assez loin. En fin de séance (vers 13h00), c’était passable. Jérémy a fait la première ; il était descendu de sa hauteur de corps dans la fissure étroite, et puis terminé. La remontée et la sortie ne furent pas faciles. J’ai suivi le même chemin que Jérémy. Mes pieds reposaient sur le sol, rehaussé par tous les gravats qui étaient descendus suite à nos travaux. Impossible d’aller plus loin, ni de bien voir en-dessous, je pouvais juste remuer une botte et puis l’autre pour sentir s’il y avait une suite ; mais mes bottes butaient contre des parois. Dommage, nous avions cru voir plus bas les jours précédents. Je pense donc que ce chantier est terminé. Si nous voulions être sûrs qu’il n’y a pas une suite, il faudrait élargir le puits sur les deux mètres de profondeur : gros travail !  Une plaque : « chantier GRSC » a été fixée à l’entrée du trou ; et une deuxième au-dessus de la nouvelle perte dans la DES.

Participants déçus, après avoir été enthousiastes : Jérémy, Rémy, Pol.


24/2 Souffleur de Beauregard. Escalade et désob au menu, dans un réseau latéral dans l’amont de la rivière Orange. Nous avons vu de belles aragonites (voir les photos). La désob a consisté à enlever de la terre dans un laminoir mini mini. On se serait cru des taupes…

Bilan : 40 mètres de première. Il reste un laminoir à désober dans ce réseau qui s’appelle désormais : Réseau des Taupes. TPST : 7h30

Participants fouisseurs : André, Frits et Patrice.

Taupes (3) Taupes (6) Taupes (1)

 

28/2 Chantoire de Xhendelesse : Vérification du niveau d’eau et de la pose d’une bâche dans la cascade. Nous reviendrons par temps sec. TPST : 15 minutes au plus

Participants contaminés : Francis et Patrice

 

Trou Victor : Poursuite de la désob dans le puits Tournesol. Bilan : négatif ; cela se resserre.

TPST : 3 heures. 

Participants désappointés : André et Patrice

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rechercher