Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 11:59

2/6 Grotte Ste-Anne, exutoire de crue. Récupération de la ligne électrique pour aller l’utiliser à FD6. Le tir a très bien donné, mais il n’a pas dévoilé une suite évidente. Il permettra de dégager des pierres au plafond. TPST : 0H30.

FD6. Tir électrique de deux gros blocs. TPST : 1H05. Pol.

5/6 FD6. Transport de 12 petits blocs et 12 mètres de fers à béton de diam 10. Je suis descendu voir le résultat de mon tir : excellent, et il n’a pas déstabilisé l’empilement de blocs.

11/6 Grotte Ste-Anne, exutoire de crue. Désob. en commençant par le dégagement des nombreuses pierres issues du dernier tir. 22 bacs ont été évacués. L’air et l’eau quand il pleut, viennent du plafond constitué d’un bouchon instable de pierres et d’argile. Pour la suite, il faudra attaquer ce plafond à distance (très courte !) à l’aide d’une barre à mine, ou bien l’ébranler avec des tirs. TPST : 3H45.

Ont travaillé : Tony et Pol.

12/6 : Monceau: Reprise des sorties dans la grotte Monceau et son petit diverticule boueux

La détermination a repris pour ce chantier pour lequel nous fondront beaucoup d’espoir.

Pour rappel, le but étant de faire un petit coucou au chantier FD6 – en venant du bas.

A l’issue de la séance de ce vendredi, une suite beaucoup plus large est entrevue.

TPST : 3 heures

Participants déterminés : André et Patrice

13/6 Grotte Ste-Anne. Guidage le matin.

Ont guidé : John, Michel, Marie.

14/6 FD6. Cassage et rangement de blocs au fond du chantier. Montage de tubes pour se protéger des blocs menaçants, puis construction d’un nouveau mur à -25. Matériaux utilisés : 3 tubes de 2 m, 2 tubes de 1,5 m, 1 tube de 1,3 m, 2 tubes de 1 m, 7 articulations, fers à béton, 110 kg de mortier. Fond du puits à -24, point le plus bas, excentré, à -25 m. Là se trouve un gros bloc à exploser.

Nous sommes passés par la DES (la douve aux eaux sauvages) pour donner une aide à Thierry. Frits est descendu au fond du PADES (= « puits avant la douve aux eaux sauvages » ancien chantier du GRSC, 2008-2009, rebaptisé par Patrice ; l’ancienne appellation due à Mika, était : CM3 = « chantier Mika n°3). Il a pu descendre jusqu’à -14 m, la cote que nous avions atteinte en 2009, et constater un rehaussement de 30 cm du niveau du sol, avec des sédiments. Nombreux échanges de vues sur les stratégies possibles à adopter si l’on décide de reprendre la désob. dans la perte principale.

Ont travaillé : Frits, Nico, Tony, Wolter, Pol, Thierry.

17/6 FD6. Tir électrique du gros bloc à -25 m. Pol.

18/6 Olne. Interview, sur le site de la Falise, de Robert Theck par Adrien Jovenaux dans le cadre d’une émission radio sur « Olne autrefois ». Ensuite descente dans la première salle de la grotte Michaux avec une camerawoman et un animateur. Quelques séquences vidéo pour agrémenter le site Web de la RTBF ont été réalisées. Dès qu’on a le lien sur ce reportage…

Participants : Patrice, (Robert-C7) et (Géraldine et Antoine enthousiasmés)

19/6 grotte du Monceau. Poursuite de la lente progression vers une galerie plus large qui se découpe dans nos lampes ledisées. Moins de courant d’air cette fois ci ; les doubles noires peinent à s’exhaler.

TPST : 3H30. Participants stakhanovistes : André et Patrice

21/6 Souffleur de Beauregard. Une fois n’est pas coutume, sortie sans foreuse ce dimanche dans le Souffleur. Au programme, une séance de rattrapage de topo en divers points de la cavité. Topos :

Dans le réseau « Niqué » du nom de son découvreur Nico

Dans diverses cheminées escaladées et non couchées sur le papier

Dans Sister Jack au début du réseau de l’Orient Express

Dans la galerie Jean-Pierre, dans le réseau de l’Orient Express, avant les Obliques

Dans le réseau Lucky Six.

Ensuite exploration du méandre du purin dans le Chaînon Manquant, ainsi que les supérieurs de la salle des blocs à proximité du Vestiaire

Près de 80 mètres ont été topographiés lors de cette séance marathon

TPST : 7H20. Participants appliqués : Frits et Patrice

25/6 FD6. Mélange et portage de 4 sacs de mortier. Travail au fond du puits : rangement de pierres de petit calibre dans la fissure horizontale derrière le madrier. Présence de 3 salamandres.

TPST : 1H35. Pol.

28/6 FD6. Désob. + murs. A deux au fond. Ouverture d’un trou à -25 par lequel on voyait 4 mètres plus bas. Mais impénétrable, à travailler. Un gros courant d’air en sortait. Pose de deux tubes. Les 8 sacs de mortier présents sur le site ont été utilisés.

Ont travaillé : Frits, Pol, Nico, Tony, Bart, Victor (et oui, Victor nous a rejoints !)

Activités juin 2015Activités juin 2015

25/6 FD6. Mélange et portage de 4 sacs de mortier. Travail au fond du puits : rangement de pierres de petit calibre dans la fissure horizontale derrière le madrier. Présence de 3 salamandres.

TPST : 1H35. Pol.

28/6 FD6. Désob. + murs. A deux au fond. Ouverture d’un trou à -25 par lequel on voyait 4 mètres plus bas. Mais impénétrable, à travailler. Un gros courant d’air en sortait. Pose de deux tubes. Les 8 sacs de mortier présents sur le site ont été utilisés.

Ont travaillé : Frits, Pol, Nico, Tony, Bart, Victor (et oui, Victor nous a rejoints !)

Partager cet article

Repost 0
Published by grsc
commenter cet article

commentaires

Rechercher